escapades-lege-cap-ferret escapades-les cois secretssecrets_les_escapades
 

Les secrets de la Wild Atlantic Way, en Irlande

AccueilVisiter l'EuropeVisiter l'IrlandeLes secrets de la Wild Atlantic Way, en Irlande

Pour une escapade nature dans des décors uniques, cap sur la Way Atlantic Way ! Avec 2500 km, c’est la plus longue route côtière balisée d’Irlande. On vous emmène avec nous et on vous donne tous les coins secrets de ce magnifique itinéraire de la côte atlantique irlandaise ! Avant de commencer la balade et même pour les grands randonneurs, nous vous conseillons de louer une voiture. C’est parti !

Wild Atlantic Way, Irlande

Malin Head, le plus haut point de la côte irlandaise

Nous roulons vers le nord pour rejoindre Malin Head, qui est le point le plus au nord de l’Irlande ! Sur la péninsule d’Inishowen, la vue sur l’océan et la côte est imprenable ! C’est un endroit magique, où l’on croise plus de moutons que de personnes…. Si vous souhaitez vous échapper de la ville et vous sentir loin de tout, c’est l’endroit où aller absolument.

Malin Head, Wild Atlantic Way

L’Irlande a été souvent utilisée comme décor de film ! Après Game of Thrones en Irlande, place à Star Wars ! En effet, c’est à Malin Head qu’a été tourné Star Wars VIII : Les derniers Jedi ! On ne réalise toujours pas que l’on a marché dans les pas de Luke Skywalker … Nous avons hâte de revoir ces paysages sur grand écran !

Malin Head, Wild Atlantic Way, Irlande

Fanad Head et la côte sauvage de la Wild Atlantic Way

À deux heures en voiture de Malin Head, on arrive à la péninsule de Fanad Head, guidé par son phare. La vue est imprenable ! Avec vue sur les baies de Portsalon et Ballymaster, on comprend mieux pourquoi le lieu a été désigné comme la seconde plus belle plage du monde ! Un paradis pour les amoureux de sports nautiques, on y croise aussi des golfeurs et des randonneurs.

Fanad Head, Wild Atlantic Way

On continue de Portsalon le long de la côte jusqu’au célèbre phare de Fanad Head. En 1811, le phare est construit après le naufrage du bateau Saldhanha. Depuis ce jour tragique, il n’a jamais cessé d’éclairer les marins irlandais !

Phare de Fanad Head, Wild Atlantic Way

C’est un moment plein d’émotion quand on se dit que c’est le second phare le plus au nord de la côte irlandaise. Les locaux vous diront que le phare est « slightly higher than the Eiffel Tower », autrement dit, légèrement plus haut que la Tour Eiffel !

Phare de Fanad Head

Dunfanaghy, village typiquement irlandais

On continue notre périple en direction du village de Dunfanaghy, sur la Wild Atlantic Way. Sur la route, les superbes paysages défilent ! N’hésitez pas à vous arrêter un peu partout, pour profiter et capturer de jolies photos ! Un décor de rêve se présente à nous : l’eau turquoise, des falaises et d’immenses bancs de sable ! Notre drone s’est donné à cœur joie pour capturer ces magnifiques clichés irlandais ! Les photographies parlent d’elles-mêmes !

Dunfanaghy, Wild Atlantic Way

Le petit village de Dunfanaghy est très charmant et pour les passionnés de chevaux, on vous conseille vraiment de partir en balade sur les plages du coin ! Nous n’avons pas testé l’expérience, mais nous avons croisé de nombreux cavaliers !

Village de Dunfanaghy

La pointe de Bloody Foreland et ses couchers de soleil

Qu’est-ce que serait l’Irlande sans ses superbes couchers de soleil ? Durant notre semaine sur l’île d’Emeraude, nous avons eu droit à de beaux couchers de soleil, mais celui de Bloody Foreland, sur la côte ouest était de loin le plus beau !

Sur la Wild Atlantic Way, Bloody Foreland est un spot bien connu des surfeurs. Le jour où nous sommes venus : aucun surfeur à l’horizon, mais un magnifique panorama ! Accrochez-vous, le vent souffle fort !

Bloody Foreland, Wild Atlantic Way, Irlande

Devant nos yeux, un vrai décor de carte postale : des petites maisons se détachent sur d’immenses plaines irlandaises. Bien sûr, les moutons font intégralement partie du paysage ! Pourquoi Bloody Foreland ? Bloody (sanglant en anglais), car lorsque le soleil se couche, la lumière donne une teinte rouge à la roche ! Jugez-en par vous-même !

Coucher de soleil Bloody Foreland

Les Falaises de Slieve League, sport incontournable de la Wild Atlantic Way

Nous avons un attrait particulier pour les falaises ! Comme vous l’avez sûrement vu dans notre article sur le Cap de la Hague, ou encore sur les Falaises d’Etretat, on aime prendre de la hauteur !

Notre road-trip en Irlande nous a offert de superbes paysages, mais les Falaises de Slieve League sont sans aucun doute notre plus belle surprise. La route sinueuse secoue un peu, mais ça en vaut la peine !

Route Falaises Slieve Leagues, Wild Atlantic Way

Devant nous se dresse la seconde plus haute falaise d’Europe : 601 mètres de haut qui plongent dans l’océan ! Nous avons le souffle coupé ! Un vrai pêle-mêle de couleurs dessine le paysage : les plaines rouges et vertes et le bleu de l’océan se mêlent à la transparence des lacs.

Falaises de Slieve League

Pour aller jusqu’aux falaises, on vous conseille de garer la voiture et de prendre le chemin menant au point culminant « One Man’s Pass ». Vous croiserez sûrement des moutons (encore), les maîtres habitants des lieux… Ici aussi, le vent souffle fort, prévoyez le gros pull !

Les falaises de Slieve League en Irlande

Mullaghmore Head, dernière étape de la Wild Atlantic Way

Très facile d’accès, on termine notre voyage dans la péninsule de Mulaghmore Head. En passant par des villages et des habitations on décide de continuer un peu plus loin, et on a bien fait !

Mullaghmore Head, Irlande

Ici, on arrive où la nature reprend le dessus. Falaises, rochers et collines qui plongent dans l’océan… Au loin, un château se détache à l’horizon. Un moment romantique, où le ciel nous offre ses plus belles couleurs allant du rose au bleu… C’est un spectacle époustouflant qui clôture en beauté cette journée inoubliable !

Coucher de soleil Mullaghmore Head, Wild Atlantic Way

Tous nos conseils pour emprunter la Wild Atlantic Way

Comme dit précédemment, on vous conseille de louer une voiture pour rouler sur la Wild Atlantic Way ! Réservez votre voiture à l’avance, cela vous fera gagner du temps à l’aéroport. La voiture en Irlande devient presque obligatoire, lorsqu’on s’éloigne des villes, pour visiter l’arrière-pays. Mais qui refuserait un road-trip sur la Wild Atlantic Way ? Les cheveux au vent, U2 en fond sonore et c’est parti pour une virée inoubliable !

Route Irlande

Avant de partir, on préfère vous prévenir : les irlandais roulent à gauche ! Ne soyez donc pas étonnés en arrivant sur place… Pas de panique, on s’habitue vite ! Il faut tout de même faire preuve de prudence. Quelques fois, les routes sont assez sinueuses, mais justement c’est l’aventure !

Route sinueuse d'Irlande

Durant votre voyage sur la Wild Atlantic Way, vous croiserez sûrement des moutons par centaines ! Au début, cela nous paraissait étrange, mais on s’habitue très vite à eux. Ils deviennent rapidement des compagnons de voyage.  L’Irlande, c’est leur royaume et ils nous le font bien comprendre lorsqu’ils traversent tranquillement la route… C’est ce qui fait aussi le charme de la Wild Atlantic Way !

Moutons Wild Atlantic Way

Tous nos articles pour visiter l’Irlande :

Afin de mieux organiser notre voyage, nous avons décidé de partir avec le tour-opérateur Alainn Tours, spécialiste dans les pays celtes.

Et surtout n’oubliez de nous rejoindre sur Facebook. Nous y postons régulièrement des nouvelles de nos escapades !

Partagez cet article sur Pinterest :

Irlande, Wild Atlantic Way

Ecrit par

<p>Le magazine voyage des Escapades vous emmène à la découverte des plus belles régions de France et d’Europe le temps d’un voyage de quelques jours.</p>

Derniers commentaires
  • Les photos sont très jolies, les paysages ont l’air fou!

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cette escapade !

Shares