escapades-lege-cap-ferret

Florence est une ville qui nous a toujours attirée et que nous rêvions de visiter. Durant notre périple en Toscane, nous avons décidé de faire escale dans la capitale des arts. On vous conseille de visiter Florence en trois jours, si vous êtes passionnés d’art et si les musées ne vous font pas peur. Visiter la ville de Florence en 3 jours permet de profiter pleinement, sans se presser.

Florence, appelée aussi Firenze, Fiorentia ou encore la ville impériale a beaucoup à offrir, que ce soit au niveau culturel et gastronomique. Nous avons découvert des merveilles de la Renaissance, et goûté à une cuisine italienne délicieuse ! On vous donne toutes nos adresses, bons plans et conseils pour visiter Florence en 3 jours !

Jour 1 : Visiter le Duomo, la Galerie des Offices, le Ponte alle Grazie et la Piazza Michelangelo

Pour notre premier jour à Florence, nous nous sommes naturellement dirigés vers le Duomo, la célèbre cathédrale de Florence ! Et vous ne pourrez pas la rater ! De loin, c’est surtout son dôme de 45 mètres de diamètre, qui vous mettra la puce à l’oreille.

Duomo2_les_escapades

En longeant les abords du Duomo, des morceaux de la cathédrale se dévoilent à nous petit à petit … Lorsque nous arrivons face à la cathédrale, c’est un majestueux monument qui se trouve devant nous. Les couleurs sont à l’honneur ! Du rose, du bleu et du vert ornent la façade et son dôme est revêtu de rouge.  Il a tout de même fallu deux siècles pour construire ce monument ! Et c’est un architecte de Sienne, Arnolfo di Cambio qui a commencé la construction en 1296.

Duomo_les_escapades

Pour visiter le Duomo de Florence, on vous conseille de réserver à l’avance vos billets (minimum 3 jours avant), et surtout d’arriver tôt le matin, pour éviter la foule.  Comptez une matinée, si ce n’est plus, pour simplement visiter le Duomo de Florence ! Il existe des billets permettant de bénéficier d’une visite guidée pour la cathédrale, le baptistère et le musée de l’Opéra. Le campanile et son sommet, se visitent sans guide.

Malheureusement, nous n’avons pas pu rentrer à l’intérieur, car il y’avait trop de monde, mais la visite vaut vraiment le détour ! Petit conseil : pour visiter tous les monuments religieux en Italie, il est préférable d’éviter les mini shorts, jupes courtes et t-shirt avec les bras dénudés. Pensez à prévoir de quoi vous couvrir les bras et les jambes avant de rentrer. Cela vous évitera de mauvaises surprises !

Duomo4_les_escapades

Le midi, direction l’un des meilleurs restaurants de poisson du quartier à quelques pas du Duomo : Le Fishing Lab !

Fishing lab_les_escapades

La décoration est moderne et les murs ne sont pas sans nous rappeler, que l’on est à Florence ! Mais c’est dans l’assiette, que l’on est le plus surpris ! Nous avions opté pour un anti-pasti en entrée appelé « fettunta » avec des feuilles d’algues, un régal ! En plat, nous sommes partis sur un risotto aux fruits de mer que l’on recommande ! On vous conseille de réserver et de venir le midi, car la carte le soir est un peu plus chère !

Fishing lab2_les_escapades

L’après-midi est consacrée à la visite de la Galerie des Offices de Florence. Ce musée très célèbre abrite les œuvres d’art de la famille Médicis, mais aussi les plus célèbres peintures italiennes, allant de Caravaggio, jusqu’à Botticelli ! Il vaut mieux vaut réserver son billet à l’avance ! Des billets pour réserver son heure de visite et éviter la queue sont possibles.

Galerie des Offices2_les_escapades

Nous n’avons pas pu le visiter, faute de temps, mais l’extérieur est un musée en lui-même : des statues ornent les murs du bâtiment et quelques artistes de rue exposent leurs peintures au milieu des arcades.

Galerie des offices_les_escapades

Galerie des offices 3_les_escapades

Au bout de la Galerie des Offices, on est partis prendre l’air, le long du fleuve Arno. Au loin, le Ponte Alle Grazie, se dévoile à nous.

Ponte alle_grazie_les_escapades

En fin de journée, direction la Piazza Michelangelo pour admirer le coucher de soleil sur la ville de Florence. Cette place, au sud-est de Florence domine la ville et offre un magnifique point de vue sur tout Florence.

Piazza Michelangelo_les_escapades

Jour 2 : Visiter la Piazza della Signoria, le quartier Santa Maria Novella, le Ponte Vecchio et le jardin Giardino Bardini

Le deuxième jour commence en douceur, avec un petit-déjeuner à la Milkeria sur la Piazza della Signoria. Un cappucino et un cornetto : petit-déjeuner italien traditionnel, que l’on avait aussi goûté à Rome.

Milkeria2_les_escapades

La Piazza della Signoria est depuis des siècles, un lieu très vivant, où les florentins aiment se retrouver autour d’un café. Pour la petite histoire, en 1494, le moine dominicain Savonarole rejetait la Renaissance, l’Humanisme et brûlait les œuvres d’art de la ville de Florence. Mais, en 1498 il est arrêté par l’Inquisition, pendu et brûlé au même endroit, que les œuvres jetées au feu.

Piazza della Segnoria2_les_escapades

La plaque portant son nom est visible sur le sol, à côté de la Fontaine de Neptune, œuvre artistique de la Renaissance. Pas très loin, on se retrouve devant la statue équestre de Cosme Ier, assez bien conservée elle-aussi.

Piazza della Segnoria3_les_escapades

Mais la Piazza della Signoria, c’est surtout le lieu du Palazzo Vecchio, l’hôtel de ville de Florence. Si vous souhaitez le visiter, le mieux est de réserver un billet avec audio-guide, pour comprendre l’histoire de ce monument.

Piazza della Segnoria_les_escapades

A côté du Palazzo Vecchio, la Loggia dei Lanzi est un vrai musée extérieur ! On a pu admirer des œuvres comme Persée tenant la tête de Méduse (Cellini) ou Hercule en lutte contre le centaure Nessus (Giambologna). Florence est une véritable ville-musée et ce n’est pas pour nous déplaire !

Piazza della Segnoria4_les_escapades

L’après-midi, nous nous sommes baladés dans les ruelles du quartier Santa Maria Novella, où de nombreuses boutiques invitent à une session shopping ! Et si vous aimez les boutiques de luxe, direction le Ponte Vecchio, le pont emblématique de la ville de Florence !

Ponte Vecchio_les_escapades 2

Le Ponte Vecchio est l’un des rares ponts encore habités en Europe et à l’intérieur vous y trouverez quelques boutiques de luxe. Auparavant, les bouchers et poissonniers travaillaient sur ce pont, mais les Médicis ont préféré les remplacer par des bijoutiers. Nous l’avons d’abord observé de loin, en dégustant une gelati !

Gelati -_les_escapades

En fin d’après-midi, on vous conseille un autre point de vue pour admirer le coucher de soleil sur Florence : Giardino Bardini. Un magnifique jardin, avec un belvédère, sur ses hauteurs : à ne pas louper !

Jour 3 : Visiter la Santa Maria Novella, le quartier Oltrarno et le Palazzo Pitti

Pour cette dernière journée à Florence, direction l’église Santa Maria Novella ! Nous n’avons pas pu rentrer à l’intérieur, mais elle abrite des fresques toutes aussi belles, les unes que les autres. Pour rentrer dans l’église, il faut passer par le cimetière, où des riches familles de nobles florentins y sont enterrées. L’entrée coûte 5 €.

Santa Maria Novella__les_escapades

L’après-midi, nos pas nous ont porté vers le quartier Oltrarno, de l’autre côté du fleuve. Les ruelles abritent de nombreux brocanteurs, et il était très sympathique de s’y balader à l’ombre des bâtiments, surtout lorsqu’il fait chaud. En plus d’être le quartier des brocanteurs, c’est un endroit moins touristique où l’on croise (presque) que des locaux. Ici, la vie à la Dolce Vita reprend son cours, on s’assoie au bord d’une fontaine et on profite du temps qui passe.

quartier Oltrano_les_escapades

Le long de la Via Guicciardini, se dresse le Palazzo Pitti, sur la place du même nom.

Ce palais est l’ancienne résidence des Médicis, mais aujourd’hui, c’est un immense bâtiment qui abrite 6 musées. Peintures, orfèvreries, bijoux, costumes… Pour visiter le Palazzo Pitti, il faut bien une journée, si l’on veut tout visiter ! Avant de vous y rendre, faites une sélection des musées que vous souhaitez voir. A l’extérieur, le jardin de Boboli se visite aussi, presque aussi beau que les jardins de Versailles ! Des billets coupe-file existent, pour visiter le jardin, le musée de l’argent, de la porcelaine et la galerie des costumes.

Palazzo Pitti_les_escapades

Pour un dernier panorama sur la ville au coucher du soleil, rendez-vous à San Miniato Al Monte, une église sur les hauteurs de Florence !

Où dormir à Florence ?

Pour dormir à Florence, il faut vous y prendre bien à l’avance ! Les logements se réservent vite et peuvent devenir très chers si vous réservez à la dernière minute.

Les prix augmentent considérablement en pleine saison (juillet-août). On vous conseille donc de visiter Florence, au printemps ou à l’automne. En plus d’avoir des températures plus clémentes, la période est moins touristique. Pour tout savoir sur les logements à Florence par quartier, consultez notre article !

Comment venir à Florence ?

Le plus pratique pour arriver à Florence est de venir en avion. L’aéroport de Florence Amerigo Vespucci n’est pas très loin du centre-ville (5 km) et si vous souhaitez rejoindre Florence, vous n’aurez pas de difficultés à trouver un taxi, bus ou navette !

L’aéroport de Pise, se trouve à 50 km et relie le centre-ville de Florence en train.

Si vous venez d’une autre ville en Italie et que vous voyagez en train, Florence possède trois gares, donc pas d’inquiétudes, elle est plutôt bien desservie.

Pour ceux qui voyagent en voiture, on vous conseille de laisser le véhicule à l’extérieur de la ville, et de vous balader à pied. Les parkings sont payants à Florence et il est assez difficile de se déplacer.

 

Les mots clés qui ont amené sur cette page :

  • italie du nord week end (1)
  • lieu à visiter italie (1)
  • meilleur endroit en sardaigne (1)
  • ou partir en italie pour un week end (1)
  • VISITER L\EUROPE (1)
  • visites payantes a florence (1)
Ecrit par

Le magazine voyage des Escapades vous emmène à la découverte des plus belles régions de France et d’Europe le temps d’un voyage de quelques jours.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire