escapades-lege-cap-ferret
AccueilVisiter l'EuropeJosefov, le quartier juif de Prague

À quelques pas de la Vieille Ville (ou bien via le métro, arrêt Staroměstská sur la ligne A), Josefov, le quartier juif de Prague, est une ancienne ville juive rattachée à Prague au début du 20ème siècle.

À cette occasion, cet ancien ghetto juif a été totalement réhabilité : ruelles sombres, chemins exigus et petits passages insalubres laissent désormais place à de grands boulevards et à des maisons bourgeoises. On pourrait comparer cette transformation du quartier Josefov à celle de Paris au moment de l’intervention du baron Haussmann.

Quartier juif de Prague

Prague est une mosaïque d’architectures diverses qui surprend par sa beauté à chaque coin de rue. À l’époque de la reconstruction de Josefov, c’est le style Art Nouveau qui est en vogue. C’est donc de manière naturelle que les édifices bâtis dans le quartier juif s’en inspirent, jusqu’à devenir aujourd’hui encore le plus grand regroupement  d’architecture Art Nouveau en Europe !

Déjà bijou architectural, Josefov n’est pas en reste du côté de son histoire : marqué par l’histoire des juifs d’Europe, c’est surtout le souvenir de Franz Kafka qui plane sur Josefov, et plus largement sur Prague. C’est d’ailleurs dans ce quartier qu’est né le célèbre écrivain tchèque, dans la maison (aujourd’hui disparue) à l’angle des rues Kaprová et Maislová. Lire ou relire Kafka avant de venir à Prague permet sans doute de mieux appréhender cette ville fascinante.

Le quartier n’est pas très étendu, mais devant la richesse de son patrimoine, il faudra compter au minimum une demi-journée pour visiter Josefov.

Ne manquez pas le cimetière juif de Prague

cimetiere juif prague

Le cimetière juif de Prague est un incontournable de votre séjour dans la ville aux cent clochers. Dans un cadre splendide qui rappelle les films de Tim Burton, ce sont plus de 12 000 stèles qui parcourent l’endroit, et plus de 100 000 cercueils enfouis plusieurs niveaux sous la terre.

Un parcours à l’intérieur vous guide pour une visite de deux heures environ au travers des stèles et des arbres qui parsèment l’endroit.

Si vous avez la chance de visiter Prague sous la neige, alors le cimetière juif prendra un charme poétique tout particulier qui ne laissera personne indifférent.

cimetiere juif prague

Pour les inconditionnels de Kafka, ce n’est pas ici que vous trouverez sa tombe, elle se trouve au nouveau cimetière juif de Prague, dans le quartier Žižkov à l’est de le ville.

Notez qu’il s’agit du plus vieux cimetière juif d’Europe mais également de l’un des lieux les plus visités de Prague. Pour retrouver tous nos conseils pratiques, n’hésitez pas à revivre notre visite au cimetière juif de Prague.

L’entrée dans le cimetière se fait en achetant un ticket à 300 Kč (environ 11€) qui donne également accès aux synagogues du quartier Josefov.

Les synagogues de Prague

Profitez du billet qui inclut la visite des synagogues, elles valent le détour ne serait-ce que pour leur architecture !

Seules les synagogues Vieille-Nouvelle et Jubilaire peuvent se visiter indépendamment, les 5 autres sont comprises dans le billet.

Il existe deux types de billet (que l’on se procure directement dans les différents sites) :

Le premier, à 300 Kč, vous donne accès au cimetière, la Salle des Cérémonies (un espace d’exposition sur les rites funéraires juifs) et les synagogues Pinkas, Klaus, Klaus, Espagnole et Maïsel.

Le second, à 480 Kč (un peu moins de 18€) inclus les monuments précédents en plus de la synagogue Vieille-Nouvelle et une réduction pour la synagogue Jubilaire.

  • La synagogue Pinkas est de style gothique et fait également office de mémorial pour les victimes de l’Holocauste. Ainsi, près de 80 000 noms sont inscrits sur les murs intérieurs de l’édifice.

La synagogue Pinkas

  • La synagogue Klaus est la plus grande de l’ancien ghetto et renferme un musée sur les traditions juives.

Synagogue Klausen quartier juif Prague

  • La synagogue Espagnole tranche avec le style des autres synagogues de Prague : elle est un mélange d’architecture andalouse et d’architecture orientale. L’intérieur dispose d’une très belle décoration que vous pouvez admirer sous l’impressionnante coupole recouverte d’or au plafond. Elle abrite également une exposition sur l’histoire des juifs de Bohème et de Moldavie.
  • La synagogue Vieille-Nouvelle est la plus ancienne de Prague. D’un aspect extérieur assez sobre, elle est pourtant très fréquentée, c’est pourquoi nous vous recommandons une visite dès l’ouverture à 9h.

La synagogue Vieille-Nouvelle quartier juif de Prague

  • La synagogue Jubilaire est un peu à l’écart des autres, puisqu’elle se trouve dans le quartier Nové Město (arrêt Hlavní nádraží sur la ligne C du métro), mais c’est également l’une des plus richement décorées. Sa façade extérieure est surprenante de couleurs, et l’intérieur l’est tout autant.
  • La synagogue de Maïsel a d’abord été une synagogue construite dans le style baroque, pour être finalement rénovée dans un style néo-gothique.

Synagogue Maisel quartier juif Prague

Que voir d’autre dans le quartier Josefov ?

Que faire dans le quartier juif de Prague

Si le quartier juif s’organise logiquement autour de l’histoire et du patrimoine des juifs, il y a encore bien à voir dans Josefov !

Ainsi, les curieux apprécieront la visite du Musée des Arts Décoratifs qui prend place au sein d’un immeuble néo-Renaissance et pour abriter de jolies collections de mobilier et objets décoratifs, des affiches Art Nouveau, des céramiques et de la verrerie baroque ou encore des meubles cubistes. Ce musée renferme aussi le trésor de Karlštejn, des pièces d’argenterie cachées pendant des siècles dans une salle secrète du Château de Karlštejn, en dehors de Prague.

Mais Prague n’est pas qu’une question d’architecture, c’est aussi une ville de musique qui a notamment vu passer Mozart ou Beethoven. C’est donc l’endroit idéal pour assister à un concert de musique classique (ou tout autre style qui vous correspond), et particulièrement au Rudolfinum, qui accueille l’orchestre philharmonique de Prague. En bordure du quartier Josefov, ce bâtiment (reconnu par beaucoup comme l’un des plus beaux exemples d’architecture néo-Renaissance à Prague) est à seulement quelques pas de l’arrêt de métro Staroměstská (ligne A).

Le Rudolfinum abrite également la Galerie Rudolfinum, une galerie d’art contemporain.

Rudolfinum Prague

Les mots clés qui ont amené sur cette page :

  • idée hôtel centre de prague (1)
Ecrit par

Le magazine voyage des Escapades vous emmène à la découverte des plus belles régions de France et d’Europe le temps d’un voyage de quelques jours.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cette escapade !

Shares